Jeudi 5 octobre - Liberté et contrôle

Programme chargé pour cette 4ème journée de Festival de Philosophie ! Le couple de notions à l’honneur était « Liberté et Contrôle », et le moins que l’on puisse dire, c’est que ces thèmes ont passionné le public !

Charles Girard a ainsi inauguré la journée avec sa conférence « Contrôler sans contraindre ? ». Le Maitre de conférences en Philosophie du droit a notamment présenté les différents processus à mettre en place pour assurer le respect d'un ordre, avec ou sans contrainte.

 

 

Ensuite, Cloé Buttoudin nous a livré son rapport d’expérience de terrain après son stage dans une prison ouverte. Anecdotes et analyses ont ainsi captivé les participants de cette journée.

 

 

 

Toujours dans l’émotion, les organisateurs ont ensuite proposé la lecture de témoignages d’anciens patients d’hôpitaux psychiatriques.

Jean-Marie Fayol-Noireterre, Edouard Leaune et Florian Magny ont ensuite animé une table ronde vivante et active, sur le thème du « Contrôle du contrôle ». Même si le contrôle s’exerce dans de nombreuses situations et de nombreux lieux, les corps de métiers des intervenants ont conduit la discussion à se centrer sur deux lieux évidents de privation de liberté : la prison et l’hôpital psychiatrique.

 

 

 

Dès 17h30, le Festival propose un Philociné, c’est-à-dire une projection de film suivie d’une discussion. Ainsi, sera visionné « A l’ombre de la république », un film de Stéphane Mercurio (2011), qui traite du contrôle des respect des droits fondamentaux dans les lieux de privation de liberté (prisons, hôpitaux psychiatriques, commissariats...). Ensuite, deux internes en psychiatrie Caroline Bévalot et Hugo Turbé, présenteront une intervention "Comment envisager la privation de liberté ?".

 

Consulter le programme

Voir les photos

Visionner la vidéo :