Charly Chanteur

Jeudi 28 novembre 2013 - 20:00
Lieu : 
Théâtre des Ateliers, 69001 Lyon
Description : 

Auteur : Charly Marty
Mise en scène : Charly Marty

Compte rendu : 

Charly Chanteur : « Ballades spleenétiques et poèmes-poubelles. » Charly Chanteur est une une performance contemporaine représentée aux Ateliers – un petit théâtre du deuxième arrondissement. Il s'agit d'une pièce complètement délirante créée par un comédien et metteur en scène complètement délirant : Charly Marty. Tout commence lorsque nous découvrons une décoration kitsch au possible avec des animaux empaillés et des plumes indiennes. Serait-ce une parodie d'un western déjanté ? Mieux que ça ! Un délicieux mariage entre musique, chant, théâtre et surtout une très bonne dose d'humour. Charly, vêtu ridiculement d'une chemise à frange, de chaussures à damier rock'n'roll et d'une magnifique coiffe d'indien nous plonge dans son plus beau concert. Ses chansons qu'il nous présente tout au long du spectacle ont des partis pris plutôt adolescents comme l'alcool, les soirées, le spleen et les filles (et même plus exactement le vagin : et oui, quelle merveilleuse ode au vagin !). Le public jeune ou non se reconnaît ainsi immédiatement en Charly, être humain éternellement assoiffé de désirs. Sa merveilleuse voix et ses doigts de fée jouant de la guitare et même de la flûte devraient faire tomber par terre toutes les jeunes minettes qui vont voir ce spectacle. Car Charly s'y croit comme un rocker et aime faire son beau-gosse en racontant ces jolies choses de la vie dans lesquelles nous nous reconnaissons tous comme le premier baiser ou disons plutôt la première galoche répugnante. Cette intimité des sujets nous rapproche tout de suite du comédien, car nous nous sentons à sa place dans ses tristesses et ses joies, et nous rions lorsqu'il rit. De plus, la proximité offerte par la petite salle Bernard Dort renforce ce côté familier qui est d’emblée une volonté de Charly. Puisque dès le début, il fait chanter son public avec lui. Tout le monde éprouve tout de suite de la sympathie pour ce personnage qui nous met en confiance. Et un bon spectacle c'est cela : s'introduire au plus près de la représentation qui nous est donnée en ayant les mêmes émotions que le comédien. Charly n'est finalement pas ridicule comme on pourrait le croire aux premiers abords, mais c'est un être touchant qui aime la vie (et les filles bien sûr !). Finissant son spectacle assis proche du public, il devient comme nous tous, à regarder la scène comme le public la regarde. Sa mise en scène épurée, soutenue d'une projection insensée qui se trouve être son rêve représenté en images, se pose devant nous : il regarde alors sa vie et prend conscience d'elle dans sa beauté et dans sa grandeur. Un silence s'installe et le spectacle se finit dans cette contemplation émerveillée. Rédigé par Anaïs Di Pasquali.